Prévention du feu

Interdiction d'emploi du feu

Un feu de forêt qui ne démarre pas, ce sont des vies, des biens et des milieux naturels préservés?

En forêt et à proximité des massifs, tout emploi du feu est strictement interdit chaque année entre le 15 juin et le 15 septembre (arrêté préfectoral du 31/08/2012).

Le brûlage à l’air libre des déchets verts des ménages est strictement interdit (article 84 du Réglement Sanitaire Départemental). Cette interdiction est valable en tout temps et tout lieu. Les végétaux coupés (déchets de tonte, feuilles cèches, élagage d’une haie de cyprès…) sont considérés comme des déchets ménagers.

Consulter la réglementation complète sur le site de la Préfecture du Gard

Consulter la cartographie des zones soumises à la réglementation forestière sur l’emploi du feu ainsi qu’aux travaux et activités en période estivale

 

 

 

Vous pouvez également télécharger l’application mobile “Prévention incendie”

Obligation de débroussaillement

L’obligation de débroussailler et de maintenir en état débroussaillé prévue par l’arrêté préfectoral du 8 janvier 2013 relatif au débroussaillement réglementaire destiné à diminuer l’intensité des incendies de forêt et à limiter la propagation, est l’une des mesures dont l’efficacité est reconnue pour la protection des habitations et de leurs occupants. En effet l’exécution de cette obligation offre de nombreux avantages tant au propriétaire qu’à la collectivité.

Quand un feu de broussaille se propage et menace une habitation, le débroussaillement permet :

  •        de mieux assurer sa propre sécurité, cella de sa famille et de ses biens : le débroussaillement diminue la combustibilité de la zone. La propagation du feu est ralentie et son intensité diminuée.
  • d’améliorer la sécurité des secours et de faciliter l’extinction : le débroussaillement des abords des maisons et des voies d’accès est nécessaire à l’arrivée des secours et à leur intervention dans des conditions de sécurité suffisantes.
  •         d’éviter aux secours de se concentrer uniquement autour des habitations et leur permettre ainsi de mieux protéger la forêt : le débroussaillement, par l’autoprotection qu’il apporte, réduit le nombre de moyens de lutte nécessaires, ce qui permet d’en allouer plus à la défense de la forêt. En conséquence, en débroussaillant, on protège aussi la forêt.
  •         d’éviter les départs de feux : la majorité des incendies de forêt sont liés à à l’homme et sont dus à des imprudences (8 feux sur 10). Ils ont lieu le plus souvent à proximité des voiries ou des habitations. Le débroussaillement, en diminuant l’inflammabilité de la zone, évite un départ de feu trop brutal, vite incontrôlable.

Le défaut de débroussaillage par les particuliers peut être pourvu d’office par l’Administration qui en fera supporter la charge au propriétaire défaillant.

Il donc de l’intérêt de tous que le débroussaillage soit effectué et entretenu régulièrement.

En savoir plus sur le site de la Préfecture du Gard

Obligation de débroussaillement