Mairie de Saint-Paulet-de-Caisson

15, Promenade Saint Paul

30130 Saint-Paulet-de-Caisson

Tél: 04 66 39 17 66

Télécopie: 04 66 39 40 07

Horaires d'ouverture

du lundi au vendredi

8h00 -12h00 et 13h30 - 18h00

Fermeture de 11H à 12 H le mardi 

Service Urbanisme 

Dépôt des dossiers

lundi 9h00 à 11h30

Vendredi 14h00 à 17h00

 

Nous contacter

 
 

Les gorges de l’Ardèche et le Pont d’Arc

Par la route. Créée en 1969, une route sinueuse mais agréable vous permettra, grâce à ses 11 belvédères,
d’explorer les 35 kilomètres de gorges spectaculaires que forme la rivière Ardèche entre :
Saint Martin d’Ardèche et Vallon Pont d’arc.
  
 

Le pont d’arc
Le pont d'Arc est un pont naturel, situé à 5 km de Vallon-Pont-d'Arc. Le pont a une longueur de 60 m pour une hauteur de 54 m et a été découpé par la rivière Ardèche. C'est un endroit réputé des canoéistes, car ils peuvent passer en dessous et même toucher la roche. Il est surnommé la « porte d'entrée naturelle » des gorges.

Descentes des gorges en canoë :
il est difficile de lister tous les professionnels qui vous permettrons d’organiser votre descente des gorges en canoë mais voici quelques conseils :

Conseil de sécurité :

En période d'orages, d'épisodes pluvieux il est déconseillé de se rendre aux abords des rivières.

De Pâques à la fin mai pour une descente plus sportive et plus mouvementée grâce au niveau de la rivière plus élevé. A réserver aux sportifs et aux amateurs de courant plus intenses.

De juin à fin août  pour une descente plus tranquille et pouvoir ainsi profiter du soleil, des nombreuses plages qui jalonnent la rivière et pouvoir se baigner dans une eau qui avoisine les 25 ° C en pleine saison.

De septembre à octobre pour apprécier le calme de l’arrière saison et ainsi découvrir une Ardèche sauvage aux couleurs de l’automne.

 

Pour la durée : de nombreuses formules sont proposées : parcours, demi journée, journée et deux jours.

Plus vous partez tôt, plus vous profiterez…et de surcroît avec les enfants !

Le retour en bus fait parti des prestations (prévoir 45 mn).

Pour le bien-être pensez aux boissons pour vous désaltérer.

La crème solaire et un peu de sportivité sont requis !

Prévoir des cordons pour tenir vos lunettes ou une vieille paire (il n’est pas rare de les perdre dans l’eau.

Les claquettes, tongs ou autres chaussures non fermées sont à proscrire.

Rivière de classe 1 à 3 (suivant les niveaux d’eaux) sans grande difficulté technique, jalonnée d’une vingtaine de rapides contribuant à l’attrait de la descente

Conditions requises pour effectuer une descente en canoë-kayak
Etre âgé au minimum de 7 ans et accompagné d’un adulte responsable. Savoir nager 25 mètres et
s’immerger. Etre en bonne condition physique et ne pas avoir peur de l’eau.

 

Les gorges de la CÈze

Les Gorges de la Cèze, classé "Natura 2000", offre de nombreuses randonnées aux paysages magnifiques : La Roque-sur-Cèze (plus beau village de France), superbement perchée, prend ses distances avec la rivière tumultueuse et en particulier avec ses incontournables Cascades du Sautadet. Vous pourrez vous laisser tenter agréablement par Goudargues (petite Venise gardoise), Lussan célèbre aussi pour ses Concluses et En prime, Barjac, bien connue des brocanteurs et chineurs .
PÉriode : La Cèze est une rivière de printemps dont on profitera au mieux avec le retour des beaux jours. L'idéal serait en mai ou à Pentecôte pour profiter de la clémence de journées déjà longues et bien ensoleillées.
En ÉtÉ la descente est plus difficile et il sera judicieux de vérifier le niveau d'eau.
En automne la rivière est magnifique avec ses couleurs or et feu mais le niveau d'eau est plus incertain sauf pluies suffisantes en septembre et octobre.

Enfin se méfier des périodes orageuses car la Cèze est, malgré son air débonnaire, capable de crues dévastatrices.

DifficultÉs : Rivière de classe I à II sans difficultés particulières si ce n'est quelques rares déversoirs à repérer. Le lit est parfois assez peu large et la présence d'arbres abondants sur les rives peut rendre le franchissement de certains coudes, incertains pour les néophytes, par basses eaux. Il sera donc de bon ton comme toujours, de rester vigilant et de ne pas négliger un repérage à pied.

Cette liste est non exhaustive, elle est mise à jour régulièrement.
Merci de contacter le service communication pour toutes informations complémentaires ou modifications.